Samedi 21 Octobre 2017
Les 5 derniers articles
Les 5 derniers articles
Commentaires
Les 5 derniers commentaires
Nokia confirme le respect de ses engagements en France
Une réunion tripartite s'est tenue, ce jour, au Ministère de l'Economie et des Finances, afin d'assurer le suivi des engagements de Nokia pris au moment du rachat d'Alcatel-Lucent. L'objectif d'un maitien de volume d'emploi à 4 200 salariés a été réitéré par Nokia France qui précise que ce dernier sera atteint " rapidement grâce aux recrutements prévus ". L'objectif de 2 500 ingénieurs en R&D d'ici la fin de 2018 a en outre été confirmé. Nokia France rappelle qu'un programme de recrutement de 500 ingénieurs de R&D est dans une phase d'accélération.

Le Groupe confirme que la France restera une base forte en matière de R&D avec " l'ambition, compte tenu de l'environnement local favorable, de poursuivre la dynamique enclenchée, dès lors que le contexte économique le permet ". Les activités de R&D dans le domaine d'avenir de la 5G seront pilotées depuis la France, tandis que les Nokia Bell Labs France, aujourd'hui le deuxième centre de Bell Labs du Groupe au niveau mondial, continueront à être renforcés. Les récentes annonces de Nokia pour améliorer la performance des réseaux mobiles en vue de leur évolution vers la 5G témoignent de la volonté du groupe d'accélérer l'innovation.

"Il était utile de pouvoir expliquer davantage nos intentions stratégiques en France et tout particulièrement notre ambition de faire de la France un centre d'excellence en matière d'innovation. Nous avons pu, au cours de cette réunion, démontrer que l'ensemble des engagements pris auprès du gouvernement au moment du rachat d'Alcatel-Lucent seraient tenus en présentant un point très complet de l'état d'avancement de chacun de ces engagements. Je salue le dialogue constructif que nous avons eu aujourd'hui et je souhaite que nous puissions continuer à travailler avec les instances représentatives du personnel dans un esprit de dialogue et de respect mutuel au cours des semaines à venir" a commenté Thierry Boisnon, président de Nokia France, à l'issue de la réunion.
Publié le lundi 2 octobre 2017
SQ 250-300
Les 10 derniers articles