Mercredi 20 Septembre 2017
Les 5 derniers articles
Les 5 derniers articles
Commentaires
Les 5 derniers commentaires
Fournitures scolaires : des prix en légère baisse
Selon l'institut GfK, la tendance est à la baisse en ce qui concerne le prix de la liste des fournitures scolaires 2017. Quant aux ventes du début d'été, elles ne sont rien comparé au rush qui s'annonce au cours des 15 prochains jours. 

Comme tous les ans, les distributeurs ont implanté leur rayon saisonnier dédié aux fournitures scolaires dès le début du mois du juillet. Avec une stabilité des ventes par rapport à 2016, les courses de rentrée 2017 en Hypermarchés et Supermarchés ont débuté doucement. « Après un mois de juillet 2016 difficile, nous enregistrons un chiffre d’affaires à +0,5% en papeterie et des actes d’achats stables en juillet, indique Edouard Lefeuvre, consultant senior chez GfK. Les 4 premières semaines de juillet ont généré des ventes à hauteur de 101 millions d’euros et 39 millions d’actes d’achat. Et cette stabilité concerne la grande majorité des catégories de produit ».

La tendance à fin juillet ne scelle pas pour autant l’activité globale du secteur des fournitures scolaires. D’une part, la date de rentrée 2017 est plus tardive que l'an dernier, d’autre part, les Français concentrent historiquement leurs achats de rentrée sur la fin de l’été. « Il faudra attendre les semaines suivant le versement des prestations sociales (ARS) pour se faire une idée précise de l’atterrissage de cette rentrée des classes puisque 50% du chiffre d’affaires est réalisé après cette période » précise Antoine Gachet, Directeur de Clientèle Papeterie chez GfK.

Ainsi, les 4 premières semaines de ventes (juillet 2017) représentent moins de 25% du chiffre d’affaires global "Rentrée des classes" et environ 10% de l’activité prospectus. GfK anticipe ainsi une concentration des achats sur les dernières semaines précédant la rentrée scolaire. Il faudra donc redoubler de vigilance pour éviter les ruptures de stocks.

Enfin, l’analyse des ventes du mois de juillet révèle une baisse des prix. L’institut GfK note, en effet, une érosion du prix de près de 4% dans le rayon Papeterie, sur plus de 19 000 références constantes. Cette baisse marquée est constatée à la fois sur les instruments d’écriture et de correction, le papier, le classement, les accessoires et les adhésifs. « Même si nous constatons une pression sur les prix des produits historiques, les industriels proposent cette année encore des innovations qui valorisent le marché, explique Christophe Le Boulicaut, Président de l’Association des Industriels de la Papeterie et de la Bureautique (AIPB). Aussi je suis confiant quant à la capacité de la filière à retrouver la croissance en hypermarchés et supermarchés cette année ». 


Précisions méthodologiques :

1/ Les catégories en fournitures scolaires :
§ Articles d’écriture : stylos à bille, rollers dont rollers gel et recharges, stylos à plume, cartouches pour stylos plume, feutres d’écriture, porte-mines, mines pour porte-mines, crayons graphite, marqueurs, surligneurs, feutres pour transparents, feutres de coloriage, crayons de coloriage, craies de coloriage, produits de correction, surfaces effaçables à sec (ardoises blanches).
§ Articles de traçage : compas, ciseaux, équerres, gommes, règles, rapporteurs, taille-crayons et sets de traçage
§ Article de papier : feuilles simples, copies doubles, cahiers, blocs, agendas, papier dessin, papier technique, manifolds
§ Article de classement : classeurs à anneaux et à levier, pochettes perforées et pochettes coin, intercalaires, chemises, boites de classement, boites d’archives, trieurs, protège-documents, protège-cahiers et rouleaux de protection
§ Articles d’adhésifs : colles de papeterie, rubans adhésifs, notes repositionnables.

2/ Période étudiée pour la rentrée des classes :
L’analyse comporte 11 semaines (semaines 27 à 37), soit de la première semaine de juillet à mi-septembre.

Publié le jeudi 17 août 2017
SQ 250-300
Les 10 derniers articles