Samedi 21 Octobre 2017
Les 5 derniers articles
Les 5 derniers articles
Commentaires
Les 5 derniers commentaires
Comment réussir un déploiement d'applications mobiles à l'international
Les développeurs et marketers d'applications ont depuis des années l'eau à la bouche avec les prédictions d'un marché international, dans lequel des milliards de personnes possèdent un smartphone… La réalité s'est révélée plus lente à se mettre en place, non pas par manque de croissance d'adoption des appareils mobiles, mais en raison des difficultés rencontrées par les utilisateurs vivant dans des endroits plus reculés à effectuer des paiements et des transactions. Sarah Rolland, responsable France Appsflyer, livre 4 conseils pour développer son business dans un contexte de croissance international.

Le secteur des applications mobiles est bien établi et avide de croissance, et de plus en plus de personnes dans le monde disposent d'un smartphone. Apple a également lancé la facturation des opérateurs l'année dernière et Google développe les paiements dans des pays tels que l'Inde. App Annie estime que le marché international des applications doublera pour atteindre plus de 100 milliards d'euros d'ici seulement quelques années, majoritairement grâce aux nouveaux marchés. A l'inverse, les sociétés mobiles basées dans les régions en dehors des Etats-Unis se demandent souvent si elles doivent, et de quelle façon, approcher le marché américain.

Les difficultés rencontrées par les marketers et développeurs d'applications du monde entier sont souvent identifiées en amont. En effet, chaque pays et culture appréhende les applications différemment. Stratégiquement, il est sage d'avoir un plan à l'échelle international, mais il est difficile de savoir quand et comment le mettre en œuvre. 

Comment s'y prendre ?

1. Chercher des utilisateurs déjà présents dans un nouveau marché cible. Identifier les enseignements à tirer de ces utilisateurs afin d'aider au mieux à approcher une nouvelle région ou un nouveau marché. Il est fort probable que l'entreprise dispose déjà des utilisateurs dans les régions où vous souhaitez développer l'application. Même s'ils sont peu nombreux, il est primordial d'analyser comment ces utilisateurs interagissent avec votre application. Il y a peut-être des fonctionnalités qu'ils utilisent plus souvent que le font des utilisateurs situés dans d'autres régions, ou des moments de la journée et constater comment l'engagement est favorisé dans cette région, par rapport aux autres régions. Un temps doit être consacré à étudier le « comment et pourquoi » les utilisateurs découvrent l'application et s'y dédient, dans chaque région. Tous ces enseignements observés vous aideront non seulement a marketer correctement l'application, mais aussi à adapter l'expérience utilisateur afin d'améliorer les taux de rétention dans cette région.

2. Localiser l'application aux besoins du pays. En plus de traduire le contenu dans la langue du pays, il sera nécessaire d'apporter plusieurs autres modifications pour rendre l'application plus attractive aux audiences de chaque région. Il est également indispensable d'ajouter du contenu et des visuels pertinents pour la culture et la population de cette région. Par exemple, de petits détails tels que les systèmes de mesure métrique ou impérial sont essentiels, et bien souvent un contenu subtilement adapté à la culture locale peut faire toute la différence. Faites appel à des prestataires locaux et prenez en compte les retours de vos utilisateurs actuels adapter votre approche et éviter tout faux-pas culturels.

3. Etre sûr que l'application se dirige bien vers le bon marché. Il est crucial d'être au courant des opportunités qui s'offrent au développement applicatif du marché ciblé. Y a-t-il déjà une application concurrente bien établie sur ce marché ? Est-ce qu'elle répond à un besoin des utilisateurs de ce pays, et ont-ils les moyens de se l'offrir ? Les conditions économiques et politiques d'un pays impactent directement le nombre des utilisateurs d'un pays à payer pour une application. De plus, différents pays ont des intérêts remarquablement différents, même lorsqu'ils sont géographiquement proches. Les utilisateurs italiens sont plus intéressés par les applications sportives, tandis que les français préfèrent les applications du type catalogues. Tous ces facteurs sont essentiels pour planifier une expansion à l'international. En ce sens, il faut prendre en considération quels types d'appareils sont davantage utilisés dans chaque région et de quelle façon ils impactent les comportements des utilisateurs.

4. Etudier le paysage médiatique de différents marchés, mais ne pas se limiter pas à ce que vous pensez déjà savoir. Avant de s'aventurer dans un nouveau marché, il est capital de comprendre comment les médias numériques sont appréhendés dans ce pays. Facebook et Google sont-ils prédominants comme ils le sont aux États-Unis, ou existe-t-il un autre acteur avec lequel il faut se familiariser ? En parallèle, il est important de savoir de quelle façon chaque média est acheté, quels sont leurs coûts, et quels résultats attendre. Il est tout aussi indispensable de comprendre le marché des applications dans cette région : de quelle façon les utilisateurs téléchargent t-ils des applications, quelles sont les opportunités pour marketer l'application dans les app stores. L'accès et l'utilisation des app store est différent pour chaque pays, et pour réussir à promouvoir et la développer. Il sera crucial de savoir quels app stores, quelles sources médias, et de quelle façon optimiser son efficacité à attirer de nouveaux utilisateurs.


L'heure de l'expansion internationale a sonné, et les marketers et développeurs les mieux préparés peuvent se démarquer et réussir dans les années qui viennent. Les clés pour réussir à l'international réside dans l'anticipation, de savoir s'adapter, et par-dessus tout, d'être à l'écoute de vos utilisateurs.
Publié le lundi 31 juillet 2017
SQ 250-300
Les 10 derniers articles