Mardi 26 Septembre 2017
Les 5 derniers articles
Les 5 derniers articles
Commentaires
Les 5 derniers commentaires
LDLC poursuit le développement de son réseau de magasins
Le chiffre d'affaires de l'enseigne recule légèrement sur le pemier trimestre fiscal clos le 30 juin dernier, passant de 104,2 à 100,8 millions d'euros (- 3,3 %) d'une année sur l'autre. 

Comme lors de la dernière partie de l’exercice précédent, les ventes sont toujours affectées par la pénurie mondiale de puces mémoire qui touche notamment les prix des barrettes mémoire et disques SSD, explique LDLC. En séquentiel, le mois d’avril a été difficile (-9%) alors que les mois de mai et juin ont amorcé une phase de remontée laissant penser que le début de l’année a pu être impacté par un effet conjoncturel et électoral.

Le Groupe LDLC affiche une bonne résistance avec une activité BtoC qui réalise sur le trimestre un chiffre d’affaires de 69,6 M€ contre 72,8 M€ au 1er trimestre 2016-2017.

« Ce premier trimestre est pour nous sans surprise avec une activité BtoC qui reste perturbée par la hausse forte et durable du prix des composants mémoire mais qui a donné des signes de reprises en mai et juin, analyse Olivier de La Clergerie, Directeur Général du Groupe LDLC. Les points positifs sont bien sûr la poursuite de la montée en puissance de notre réseau de magasins, depuis l’ouverture de notre exercice le 1er avril dernier nous avons déjà ouvert 4 magasins, mais également une activité BtoB qui confirme être en phase de rebond, en effet à jours ouvrés équivalents cette activité se serait inscrite en croissance. L’autre élément fort du trimestre est l’annonce de notre projet d’acquérir 100% du capital de la société OLYS qui exploite la marque BIMP. Cette acquisition, si elle se réalise, présente deux atouts majeurs. Elle renforcera nos liens avec l’univers Apple et nous apportera son expertise avec plus de trente ans sur le terrain sur le marché du BtoB et de l’Education. »

Le réseau de magasins qui comptait 24 boutiques au 30 juin 2017 contribue pour 11,5 M€ aux ventes BtoC, en hausse de 31,3% par rapport à l’an dernier.

LDLC.pro enregistre une bonne activité avec un chiffre d’affaires qui s’inscrit à 28,2 M€ contre 28,5 M€ au 30 juin 2016. À jours ouvrés équivalents, cette activité aurait affiché une croissance démontrant ainsi être en phase de rebond. Le mois de juillet confirme cette tendance.

Les autres activités dont Maginéa contribuent pour 3,0 M€ au chiffre d’affaires du 1er trimestre 2017-2018 contre 2,9 M€ à la même période l’an dernier.

Les difficultés rencontrées par les constructeurs concernant les prix des puces mémoire devraient se poursuivre et pénaliser les ventes high-tech sur le segment BtoC sur l’ensemble du 1er semestre.

Le Groupe LDLC poursuit son plan de marche avec une accélération des ouvertures de magasins (26 boutiques à ce jour, Vienne et Strasbourg ayant ouverts depuis le 30 juin), le projet de s’implanter en Espagne d’ici la fin du deuxième semestre 2017-2018, le développement de l’activité BtoB avec d’une part l’installation d’une équipe commerciale et d’un dépôt de livraison en région parisienne et d’autre part le projet d’acquérir la société Olys détenant la marque BIMP.
Publié le vendredi 21 juillet 2017
SQ 250-300
Les 10 derniers articles