Mardi 25 Juillet 2017
Les 5 derniers articles
Les 5 derniers articles
Commentaires
Les 5 derniers commentaires
Soldes : les attentes des consommateurs pour retourner volontiers en magasins
Les Français sont-ils en train de délaisser les soldes ? Toujours est-il que les cadences promotionnelles de l'année sont telles que les soldes d'été ne sont plus le rendez-vous phare des consommateurs. Diebold Nixdorf et Opinea ont néanmoins voulu savoir ce qu'en pensaient les français.

Il s'avère que 90,6 % des français comptent faire les soldes cette année et que 82,5 % aiment ça. Les moins de 35 ans sont d'ailleurs les plus nombreux à plébisciter le shopping pendant la période des soldes, puisque 87.4 % aiment faire les soldes. L'enquête nous révèle également que ce sont les hommes qui sont plus réfractaires aux soldes (22%) que les femmes (17,6%).

En moyenne, 39,6% des français comptent se rendre exclusivement en magasin. Malgré la croissance du e-commerce, seuls 12.9 % des répondants, ne feront les soldes que sur Internet et 38 % feront les soldes à la fois sur Internet et en magasin.

Quels sont les freins des Français à faire les soldes en magasin ?
  • les cabines d'essayage : ce frein est mentionné par 39% des répondants
  • l'identification produit : la difficulté à trouver le bon produit pendant les soldes a été citée par 30 % des répondants
  • l'attente en caisse : citée comme un élément déplaisant dans l'expérience d'achat par 15% des répondants
En revanche, plusieurs innovations contribuant à fluidifier le parcours client pourraient faire venir plus de consommateurs en magasin dont :
  • des solutions d'encaissement à différents endroits du magasin sont attendues à 87,4%,
  • des bornes placées dans le magasin permettant de scanner et de payer les articles seraient appréciées par 84,6 % des Français,
  • des vendeurs équipés de tablettes et d'un terminal de paiement souhaités par 84,3 % des français,
  • une solution qui scanne les articles pendant les courses réclamée à 81,3 %,
  • une caisse qui scanne toute seule plébiscitée à 76, 6 %.
La digitalisation du parcours d'achat est surtout réclamée par les moins de 35 ans et les Franciliens :

  • 60,1 % des Parisiens/Franciliens et 53.4 %% des moins de 35 ans seraient même prêts à payer certains services comme un coupe file VIP,
  • 71, 8 % des Parisiens/Franciliens apprécieraient une application sur leur mobile pour mieux gérer l'attente en caisse.
Il est également important de souligner que 92 % des Parisiens/Franciliens attendent les solutions d'encaissement à différents endroits du magasin.
Publié le mercredi 5 juillet 2017
SQ 250-300
Les 10 derniers articles