Mardi 26 Septembre 2017
Les 5 derniers articles
Les 5 derniers articles
Commentaires
Les 5 derniers commentaires
La régulation en action : les cinq chiffres de l'Arcep
L’Arcep a publié le 19 mai son estimation provisoire de l’évolution des marchés des télécoms en 2016.  Et s’il ne fallait retenir que cinq chiffres ?

8,9 milliards d’euros
Un record. Le montant des investissements réalisés par les quatre opérateurs (hors achat de fréquences) croît de 13,4% pour atteindre 8,9 milliards d’euros en 2016. La raison : l’accroissement des montants investis dans le déploiement des réseaux à très haut débit, fixes et mobiles, qui représentent 3 milliards d’euros (+25,1% en un an).

+ 10 millions d’utilisateurs 4G
C’est le nombre d’utilisateurs supplémentaires des réseaux 4G en un an. Le nombre de clients 4G s’élève à près de 32 millions en 2016 (soit 44% des cartes SIM) et ce sont eux qui portent la consommation de données mobiles en France (ils représentent 85% de la consommation totale).

5,4 millions d’accès au très haut débit
La migration vers le très haut débit est enclenchée ! Ne progressent plus, depuis deux ans, que les accès à internet en très haut débit (5,4 millions en 2016, + 1,2 million en un an).

24ème et 26ème au classement européen
Un effort important reste toutefois nécessaire pour rattraper le retard de connectivité de la France. Selon l’indice publié en 2017 par la Commission européenne, la France reste mal classée en matière de connectivité. Elle occupe la 24ème place dans l’Union européenne sur la couverture moyenne des opérateurs en 4G (valeur calculée en corrigeant l’erreur matérielle sur le taux moyen de couverture 4G en France en 2016 (78,3% au lieu de 68,8%)) et la 26ème sur le déploiement du très haut débit fixe.

L’Arcep a également publié le 23 mai dernier les chiffres des services télécoms dans les départements et collectivités d’outre-mer, des chiffres disponibles par département.
Publié le lundi 29 mai 2017
SQ 250-300
Les 10 derniers articles