Samedi 24 Juin 2017
Les 5 derniers articles
Les 5 derniers articles
Commentaires
Les 5 derniers commentaires
Loumio veut devenir le 3ème opérateur wholesale sur le marché de la fibre optique
Loumio fait son entrée sur le marché de la fibre THD et entend donner aux opérateurs alternatifs les moyens de leur indépendance technique.

« Ça suffit ! ». Ces deux mots résument parfaitement l’état d’esprit des opérateurs alternatifs en France. Coincés entre leurs difficultés à créer leur propre réseau fibre pour accueillir leur parc clients, et les conditions d’exploitation imposées par le duopole Orange-SFR (leaders des offres wholesale FFTO, SDSL et EFM) les opérateurs alternatifs en ont assez. Leur situation est "intenable" explique Liston Lutonadio, CEO de Loumio. "Faute d’un troisième acteur sur ce marché ces derniers sont contraints d’accepter des conditions d’exploitation qui ne correspondent pas à leurs intérêts économiques. Une telle réalité en 2017 constitue une aberration. Et je pèse mes mots". 

C'est justement pour démocratiser la fibre optique pour entreprises que Loumio a été créé. "Loumio se différencie totalement des opérateurs du marché, ajoute Liston Lutonadio. Ces derniers sont à la fois fournisseurs d’accès à Internet Wholesale et concurrents des opérateurs alternatifs. Ce n’est pas le cas de Loumio. Nous ne jouons pas sur deux tableaux. Notre organisation est uniquement dédiée aux opérateurs alternatifs et nous adaptons notre offre à la diversité des demandes exprimées. Par exemple, notre architecture réseau nous permet de proposer des solutions allant de 1 mbit/s à 10 gbit/s".

Loumio compte devenir le 3ème opérateur wholesale et démocratiser la fibre optique pour entreprises.
Publié le lundi 3 avril 2017
SQ 250-300
Les commentaires

Attention !

C'est un arnaque totale.

Cette société qui soit dit en passant n'est pas déclarée à l'INSEE sous ce nom, ni cette activité, n'a ni réseau fibre optique, ni infrastructure.

Le "CEO" Liston Lutonadio a bien travaillé à Celeste avant de se faire licencier avec pertes et fracas suites à des irrégularités majeures dans sa gestion et son activité.

Par anonyme le 09/04/2017 à 08:40

Les 10 derniers articles