Mercredi 28 Juin 2017
Les 5 derniers articles
Les 5 derniers articles
Commentaires
Les 5 derniers commentaires
Les Français sont d'ardents consommateurs de biens culturels numériques sur leur smartphones et tablettes
Une récente étude* réalisée par SuperData pour PayPal met en évidence les tendances de dépenses et consommation dans l’industrie des biens culturels numériques. En examinant les habitudes des consommateurs dans les secteurs des jeux vidéo, de la vidéo, de la musique et des livres numériques, il ressort que les Français dépensent en moyenne environ 41 € / mois pour les contenus culturels numériques, ce qui place la France sur le podium des pays interrogés derrière l’Espagne (environ 46 € / mois) et l’Allemagne (environ 44 € / mois).


Le jeu sur Smartphone s'impose
Les joueurs Français préfèrent massivement jouer sur leur smartphone, mais ils dépensent peu et moins vite par rapport aux autres plateformes de jeu. Trois consommateurs de jeux vidéo français sur quatre le font sur smartphone, surtout chez les Millenials (15 – 34 ans) avec 79%. Il ressort également que 63% des joueurs sur PC achètent leurs jeux sur Steam, ce chiffre montant à 82% chez les joueurs masculins. Les joueurs Français sur console dépensent en moyenne environ 23€ par mois, contre 21€ pour les joueurs sur PC et 12€ pour les joueurs sur mobile. Les Français sont ceux qui dépensent le plus sur console par rapport aux autres pays. Au passage, il apparaît que 35% des joueurs préfèrent acheter leurs jeux en payant avec PayPal.

Les joueurs Français sur smartphone attendent en moyenne environ 13 jours entre la décision d’achat d’un jeu et l’achat effectif, ce chiffre descendant à 11,6 jours pour les joueurs sur PC, et 10,5 pour ceux qui préfèrent les consoles. Où s'informent ces joueurs ? 12% des personnes interrogées regardent des sites de jeux vidéo en streaming. Où jouent-ils ? Le salon est le lieu préféré des joueurs Français pour jouer (82%), mais ils sont 20,5% à jouer au bureau et 16,5% dans leurs toilettes, loin derrière les Américains qui semblent particulièrement apprécier ce lieu (56,3%).


Netflix, plateforme préférée
Netflix s’est vite imposé comme la plateforme de streaming de référence pour les Français qui semblent particulièrement aimer les séries et films d’action. Près d'un tiers (31%) des afficionados de TV et films numériques préfèrent Netflix, devant YouTube (29%) et Canal Plus (11%). Le lancement d'Amazon sur ce segment de marché est encore trop récent pour que les résultats soient significatifs. Questionnés sur le genre de contenu vidéo qu’ils aiment consommer, les Français placent l’action (71%) et la comédie (67%) comme catégories privilégiées devant la science-fiction (53%). Ils dépensent en moyenne 14€ / mois en téléchargement de vidéo, contre 9,5€ en streaming.


Dezzer pour la musique
L’essor de la musique numérique en France s’est largement fait au profit du smartphone et de Deezer, champion national, et au détriment du piratage. 80% des consommateurs de musique numérique écoutent leurs chansons préférées sur leur smartphone. 68% d’entre eux achètent de la musique à télécharger, contre 48% qui préfèrent un abonnement en streaming. Deezer est la plateforme de musique préférée (34%) devant Apple iTunes (22%) et Spotify (16%). Une particularité française par rapport aux autres pays.

Le streaming a fait largement baisser le piratage, avec 79% des audiophiles choisissant de ne jamais télécharger illégalement de la musique, 45% considérant cet acte inacceptable, et 35% qu’il nuit aux artistes.
Le marché français est aussi le premier marché de la musique sur lequel Deezer domine Spotify et Apple, supports privilégiés dans les autres marchés, tels que le Royaume-Uni ou les Etats-Unis. La France est d’ailleurs le plus gros consommateur de musique numérique parmi les 10 pays interrogés.


Des Français peu intéressés par les Livres Numériques
Les Français ne semblent pas particulèrement friands d’eBooks par rapport aux autres pays, et préfèrent largement les tablettes aux eReaders. Résultat : 48 % des lecteurs Français de livres numériques (eBooks) le font sur leur tablette. Les lecteurs Français d’eBooks dépensent en moyenne environ 13€ par mois pour leurs livres, à égalité avec les Allemands.


Paypal : un accélérateur de paiements
« L’économie numérique qui a émergé dans l'industrie du divertissement a tout changé : la consommation du contenu par le consommateur, sa commercialisation, le choix de son support, jusqu’à la façon dont les
créateurs de contenu eux-mêmes monétisent leur travail
», explique Caroline Thélier, directrice générale, PayPal France. « Avec la rapidité des paiements dans cet univers, PayPal joue un rôle essentiel dans la facilitation, la sécurisation et la simplification de la transaction pour les commerçants et les clients. » 


* L’étude a été menée auprès de 10 000 consommateurs dans 10 pays à travers le monde : en Allemagne, aux Émirats arabes unis, en Espagne, aux Etats-Unis, en France, en Italie, au Japon, en Pologne, au
Royaume-Uni et en Russie.
Publié le mardi 7 mars 2017
SQ 250-300
Les 10 derniers articles