Mardi 26 Septembre 2017
Les 5 derniers articles
Les 5 derniers articles
Commentaires
Les 5 derniers commentaires
Quel est le point commun entre les Smartphones et le Stockage Hybride ?
Par Gavin McLaughlin, Directeur international du développement solutions chez XIO
Depuis longtemps déjà, les téléphones mobiles constituent un outil d'une valeur inestimable et lorsque les PDA ont fait leur apparition sur le marché, ils ont permis d'accéder à un tout nouveau degré de productivité. Lorsque des vendeurs comme Nokia et Apple ont lancé leur convergence, quelque chose de nouveau est apparu : l'omniprésence du Smartphone. Les deux technologies fonctionnaient très bien séparément, cependant en les combinant, un nouvel outil répondant simplement à un certain nombre de défis a émergé. Étonnamment, la même théorie peut s'appliquer au stockage de données. Pourquoi prendre la décision d'utiliser une mémoire flash onéreuse ou de simples disques durs, alors que vous pouvez faire converger ces deux technologies pour produire une combinaison véritablement innovante ?

Pour beaucoup, la quête de la plateforme de stockage la plus pratique pour leur entreprise semble être vouée à l'échec. Les sociétés croulent sous les données et avec leur passage aux environnements virtuels, le besoin de solutions de stockage évolutives et sécurisées capables de soutenir leur infrastructure se fait jour après jour plus pressant. La réponse a toujours été sous nos yeux, mais elle était jusqu'à présent masquée par la fumée et les miroirs des supports de stockage. Décrypter le jargon technique pour trouver la plateforme idéale peut se révéler plus difficile qu'il ne semblait l'être au premier abord.

Alors que peuvent faire les entreprises pour s'assurer que leurs données critiques soient stockées dans un environnement sans risque, tout en restant instantanément accessibles ? L'hybride pourrait bien être la réponse à tous les problèmes de stockage.

Dans un contexte économique difficile, nous voyons la plupart des clients chercher une approche véritablement équilibrée, et c'est ce que proposent réellement les solutions hybrides. Le stockage hybride combine les technologies de disques SSD et de disques durs (HDD). Cela permet de bénéficier de la vitesse des SSD alors que les HDD fournissent cette importante capacité de stockage qui est nécessaire pour soutenir la croissance de l'entreprise. Malgré le buzz médiatique, le stockage flash est bien plus un outil pouvant s'utiliser pour gérer des problèmes de performance qu'une solution complète. Mais la combinaison du flash et des HDD au sein d'un même parc de stockage permet d'utiliser l'outil le plus approprié, qu'il s'agisse de mémoire cache, de SSD ou de stockage classique sur disque dur. En substance, le stockage hybride avec hiérarchisation en temps réel est la seule méthodologie permettant de relever efficacement le défi des variations imprévisibles des charges de travail VDI posé par l'architecture de stockage.

Les dirigeants d'entreprise connaissent l'importance de l'installation d'une solution de stockage capable de soutenir leur environnement virtuel, d'éliminer le risque de perte de données et de générer des opportunités de croissance ; et ils ne veulent pas payer un prix excessif pour cela. Les alternatives aux solutions hybrides, comme l'ajout de cartes flash aux serveurs, risquent de limiter considérablement la croissance et les fonctionnalités de toute solution virtualisée de bout en bout. Sans parler de l'enveloppe financière initiale qui peut être douloureusement élevée pour un grand groupe. Ce coût ne peut qu'augmenter avec la croissance de l'entreprise, et la croissance est inévitable pour la plupart des entreprises prospères. Alors comment se fait-il que tant d'organisations se laissent convaincre de remplacer leur solution de stockage lorsqu'elle approche de sa limite, au lieu de pouvoir simplement la faire évoluer ?


Lors de la mise en œuvre d'une solution de stockage hybride, le plus important pour une entreprise est d'en demander davantage à son fournisseur de stockage. Rien n'oblige les entreprises à se contenter d'une courte période de garantie d'un à trois ans et en réalité, rien ne justifie qu'une durée d'au moins cinq ans ne soit pas la norme.

Par ailleurs, lors de la mise en œuvre d'une solution hybride évolutive, les services informatiques doivent avoir l'assurance que leur plateforme hybride fonctionne à son plein potentiel, même lorsqu'elle atteint sa capacité maximum. Si un vendeur affirme que son matériel est fiable, demandez-lui de produire le témoignage d'un client n'ayant pas eu le moindre temps d'indisponibilité en cinq ans d'utilisation. Mieux encore, demandez quelqu'un n'ayant même jamais eu besoin d'appeler le service après-vente. Oui, ces personnes existent.

En fin de compte, certaines choses fonctionnent bien séparément, mais produisent quelque chose d'une valeur incomparable lorsqu'elles sont combinées, qu'il s'agisse de téléphones mobiles et de PDA, de gin et de tonic ou de disques flash et de disques durs. Parfois, le mélange de deux entités apparemment banales peut créer une combinaison exceptionnelle.
Publié le mardi 25 mars 2014
SQ 250-300
Les 10 derniers articles