Dimanche 24 Septembre 2017
Les 5 derniers articles
Les 5 derniers articles
Commentaires
Les 5 derniers commentaires
BlackBerry Curve 9380 : un smartphone tactile un peu à l'étroit
Affiché à 249 euros (hors forfait), ce BlackBerry Curve 9380 permettra peut-être à RIM de toucher les adeptes des smartphones à écran tactile. En particulier, les jeunes. Reste que si l'appareil est compact et léger, il n'est finalement pas si pratique que ça. 

Ce petit smartphone tout tactile a pourtant tout pour plaire. Il profite d'un chouette design, d'un écran tactile de 3,2 pouces pas hyper défini (480 x 360 pixels), mais lumineux et affichant des couleurs agréables, et surtout il est doté d'une excellente autonomie (aussi bien en veille qu'à l'usage). Un point important. 

Côté équipements, on apprécie la compatibilité NFC, la connectivité WiFi n et le Bluetooth, le module GPS, et on retrouve évidemment les outils classiques de BlackBerry OS 7. L'appareil est motorisé par un processeur Marvel Tavor MG1 cadencé à 806 MHz, épaulé par 512 Mo de mémoire vive et accepte les cartes microSD jusqu'à 32 Go pour le stockage des données. Car en interne, on a droit à seulement 512 Mo de mémoire eMMC. Quant à l'appareil photo de 5 mégapixels avec flash, détection des visages, géotagging et stabilisation numérique, il est honnête, même si les photos ne sont jamais très nettes. Pour publier sur Facebook, c'est suffisant.  

A l'usage, nous n'avons malheureusement pas été séduit plus que ça, par ce Curve tactile. Primo, les touches du clavier sont beaucoup trop petites pour écrire des SMS ou des mails rapidement sans s'y reprendre à plusieurs fois. Secundo : l'écran est également trop petit pour naviguer sur Internet. Les textes sont évidemment illisibles et dès qu'on zoome on ne voit bien entendu qu'une infime fraction de la page Web. Heureusement, le zoom "double tap" permet de se débrouiller en adaptant automatiquemet le texte aux dimensions de l'écran. C'est déjà ça. Tertio, il y a toujours un sacré manque d'applications intéressantes (et en français !) du côté du BlackBerry App World. Et enfin, la touche de verrouillage de l'écran (située sur le dessus de l'appareil) n'est pas très pratique. Question de sensations. 

Au final, ce Curve 9380 laisse une impression mitigée. Pas de stockage, un clavier trop petit, un écran tactile trop étroit, un usage délicat, un APN moyen, etc., la liste des lacunes est déjà longue. Et puis, on se dit que le tactile n'est intéressant qu'avec des grands écrans correctement définis. Sur ce type d'appareil, cela ne vaut a priori pas le coup. 



Publié le jeudi 24 mai 2012
SQ 250-300
Les 10 derniers articles