Mardi 26 Septembre 2017
Les 5 derniers articles
Les 5 derniers articles
Commentaires
Les 5 derniers commentaires
Où que tu sois, tu travailleras !
Dès la fin de l’année 2010, le nombre de travailleurs nomades va dépasser la barre du milliard !

Le VPN (le réseau privé virtuel) mobile apparaît comme la réponse technique idéale sur le terrain.
Une étude de marché du cabinet IDC montre qu’aux États-Unis la plus grande densité de travailleurs mobiles représentant 72,2 % des professionnels nomades en 2008. Leur nombre devrait progresser au cours de ces prochaines années pour atteindre 119,7 millions d'ici 2013. À l’horizon 2013, en Europe de l'Ouest ce chiffre devrait s’élever à plus de 129,5 millions d'employés mobiles prévus.

Cette progression suppose d’une part une politique interne adéquate dans l’entreprise pour ses travailleurs nomades.
D’autre part, ces salariés partagent souvent leur temps de travail entre plusieurs lieux, notamment dans les gares, les aéroports et les divers moyens de transport.

Lors d'une enquête d’Aberdeen Group menée en juin 2009, 83 % des entreprises ont déclaré que la mise en place d'une solution de réseau mobile avec accès en temps réel était « extrêmement » ou « très » importante pour :
la productivité du personnel (60 %), la résolution plus rapide des problèmes (41 %), le contrôle et la réduction des coûts (32 %), une meilleure visibilité des ressources (24 %) et la saisie des opportunités de vente (21 %).

Grâce aux propositions des réseaux privés virtuels (VPN) mobiles, tel que Mobility XE de Netmotion Wireless, l’entreprise assure un déploiement de travailleurs mobiles efficace.
Mobility XE permet notamment d’établir des connexions sécurisées et fiables pour les employés mobiles, même en cas de rupture de réseau ou du passage d’une connexion WiFi à une connexion GPRS. Ainsi, le travailleur nomade n’est plus pénalisé par des problèmes de connexion incessants et devient plus productif.

Publié le mardi 7 septembre 2010
SQ 250-300
Les 10 derniers articles